image006

 

 

 

L'enregistrement du son a toujours été un rêve pour l'homme jusqu'au jour où Charles Cros jeta les bases du disque en 1877.

 

Quelques dates importantes pour le disque :

 

1877 : Thomas Edison invente le phonographe à cylindre et utilise un sillon à gravure verticale (profondeur), découlant de la réalisation du procédé de Charles Cros déposé à l'Académie des Sciences la même année.

1887 : Émile Berliner propose une machine à disque de zinc et à gravure latérale, le disque tel que l'on connait est né et 10 ans plus tard, "E. Berliner's Gramophone" sort les premiers disques commerciaux.

1904 : Le label Odéon commercialise pour la première fois des disques enregistrés en double face et de format 25 et 30 cm, la gravure est latérale.

1906 : Les Frères Pathé mettent en vente les premiers disques de la marque en parallèle avec les cylindres, ils sont gravés en profondeur.

1925 : L'enregistrement électrique remplace l'enregistrement acoustique, auquel suivront les appareils électriques de lecture au cours des années 1930.

1925 : Uniformisation de la vitesse de rotation des disques à 78tr/min (78,2608tr/min aux USA et 78,9473tr/min en Europe) car avant cette date, les disques pouvaient avoir des vitesses allant de 55 à 120tr/minutes suivant les marques et les pays.

1931 : RCA Victor tente de commercialiser un 33 tr/min, sillon normal (de largeur identique à celui des 78 tours) sur support vinyle. C'est un échec mais garde la vitesse pour les disques enregistrables et le cinéma parlant déjà utilisé depuis 1926. Le support vinyle est aussi utilisé pour certaines productions de 78tr pendant la guerre avec les fameux V Disc.

1948 : CBS (Columbia Broadcasting System) édite son premier 33,33tr/min, 30 cm microsillon vinyle : le concerto op.64 de Félix Mendelssohn par Nathan Milstein, Bruno Walter et l’Orchestre Philharmonique de New York enregistré à Carnegie Hall le 16 mai 1945. Déjà pressé en 78 tours et gros succès éditorial, la firme américaine lance sur le marché un nouveau format qui pourtant existe depuis les années 30. Référence Columbia ML4001, matrices XLP276 et XLP277.

1949 : RCA lance le disque microsillon 45 tr/min, 17,5 cm en vinyle.

1955 : Développement de l'enregistrement stéréophonique.

1958 : Arrêt de la production des disques 78tr sauf en Inde où ce format sera encore utilisé pendant 10 ans.

1994 : Arrêt de la production des disques microsillons 33 et 45tr mais c'est sans compter sur les DJs qui maintiennent un certain intérêt pour la galette et les jeunes et moins jeunes lassés du son numérique reviennent aux "vinyles". Depuis 2010, les ventes de vinyles ont explosées pour atteindre 3,2 millions d'albums vendus en 2016 soit 5% des ventes d'albums, du jamais vu depuis 1991.

 

 

 

Le disque Analogique

 

Les Phonographes (lecteur purement mécanique)

image004

image006

image007

Graphophone STIX de 1904.

Le pavillon et la tête ne sont pas d’origines.

Le cylindre tourne à 160 tr/min.

 

 

Phonographe à rouleau d'origine inconnue vers 1905.

Il lui manque le pavillon et la tête de lecture.

image009

image009

image036

Disque 29 cm PATHE à gravure verticale appelé aussi disque à saphir, vitesse 90 tr/min, vers 1910.

 

 

Rouleau EDISON BELL "Boys of the old brigad" 10226

Vers 1905.

Vitesse 160tr/min, durée : 2 minutes.

Disque BERLINER GRAMOPHONE daté du 15 février 1899.

L'alléluia d'amour de Faure, chanté par J. Thomas

N°32367, matrice 1327 et 3y-8-1

Vitesse : 78 tr/min, gravure latérale, durée 1min22s.

Ecoutez ici.

 

 

Disque 50cm PATHE à gravure verticale appelé aussi disque à saphir

Pathé Théâtre, vitesse 60 tr/min, entre 1906 et 1916.

Face 1 : Oublions le passé chanté par ELVAL, N°2667

Face 2 : Le portrait de Mireille chanté par Mercadier, N°1687

 

Comparaison entre le disque le plus grand et le plus petit au monde.

Pour comparaison, le disque des Beatles est un 33t1/3 de 30cm.

Le plus grand fait 50cm, disque Pathé Théâtre 60tr/min  vers 1910

Le plus petit fait 5cm, disque de poupée 78tr/min vers 1970.

Tous les 2 sont à gravure verticale.

 

 

image012

image014

image016

Phonographe de "poche" PATHE Diamond

Type 1 N° 002448 vers 1925.

En mode utilisation, on peut constater que la tête est en position "disque à saphir".

Ce phono ne peut pas lire les disques à gravure latérale et les disques dont le diamètre dépasse 25cm.

 

 

Phonographe de "poche" PATHE Diamond

Type 1 N° 002448 vers 1925.

En position "transport", le rangement est astucieux.

Phonographe de "poche" PATHE Diamond

Type 1 N° 002448 vers 1925.

Le phonographe est fermé pour le transport.

Il manque la poigné de transport.

image013

image015

image006

Phonographe valise Le LUTIN vers 1930.

Phonographe valise ORPHEE vers 1930.

Phonographe valise PATHE Olotonal vers 1925.

Ce phono peut lire les 2 types de disques (gravure verticale à saphir et les 78tr à gravure latérale classiques).

 

 

image019

image021

image023

Phonographe à pavillon PATHE Omnibus ou Pathéphone N°6 de 1908.

Il est monté avec une tête pivotante capable de lire les disques à gravure verticale dit à saphir (Pathé) et les disques à gravure latérale 78tr classiques.

 

 

Phonographe à pavillon PATHE Diffusor de 1924 (date inscrite sous la caisse. Il a été mis en vente à partir de 1922.

Ce phono ne peut pas lire les disques à gravure latérale mais peut lire les disques à saphir de 35 cm de diamètre.

La pression du saphir sur le disque est de 230g, c'est énorme, comparé au phono Pathé Omnibus qui n'exerce "que " 180g.

 

 

image021

Phonographe à pavillon d'origine alsacienne

Vers 1910.

Phonographe valise BARTHE vers 1930.

 

 

Phonographe valise RAYLIA PHONIC vers 1930.

 

 

Les Tournes disques ou Pick-Up (table de lecture nécessitant l'ajout d'un amplificateur BF externe)

image012

image014

image064

Platine tourne disque TEPPAZ ECO de 1952.

Nécessite une entrée PU sur une radio.

3 vitesses (33/45/78).

Platine tourne disque stéréo TEPPAZ ECO STEREO

de 1961.

Nécessite une entrée PU stéréophonique sur une radio.

4 vitesses (16/33/45/78).

 

 

Platine tourne disque 78tr TEPPAZ,

Modèle inconnu de 1942.

Moteur électrique 110/130/220V alternatif.

Sans doute, le premier modèle de la marque.

Adresse Et. Teppaz, 13 rue Jarente, Lyon.

 

 

image052

image049

image008

image010

Pick Up PERPETUUM-EBNER (PE) Piccolo 3420

de 1957.

3 vitesses (33/45/78), alimentation secteur.

Nécessite une entrée PU sur une radio.

 

 

Mange disque PHILIPS Mignon AG2100 de 1957.

Alimentation secteur, 45t uniquement.

Nécessite une entrée PU sur une radio.

Platine tourne disque 78tr TRIUMPH vers 1940.

Nécessite une entrée PU sur une radio.

Moteur électrique 110/220V alternatif.

 

 

Les Electrophones (table de lecture associée à un amplificateur intégré)

image031

image022

image016

Electrophone construction amateur

avec platine TEPPAZ ECO de 1952.

3 vitesses (33/45/78), ampli à lampes.

 

 

Electrophone de sonorisation TEPPAZ 730 TD de 1958.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli mono PP EL34 de 30W.

Ici schéma

Source "Les appareils BF à lampes" André Cayrol, ed. ETSF.

Electrophone TEPPAZ Présence de 1957.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à lampes.

image018

image020

image033

Combi électrophone/Radio PO-GO-2 OC de TEPPAZ, le Transitradio 2+1+1 (type 211 européen) de 1963.

Ici schéma

Alimentation par piles uniquement, il existe un adaptateur secteur se mettant à la place du boîtier piles en option.

4 vitesses (16/33/45/78).

 

 

Combi électrophone/Radio PO-GO TEPPAZ,

Radio Balad de 1968.

4 vitesses (16/33/45/78), alimentation piles et secteur.

image035

image033

image030

Electrophone TEPPAZ Tourist Major de 1967.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à transistor.

Alimentation piles et secteur.

 

 

Electrophone TEPPAZ 336 de 1955.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à lampes 8W avec un push pull de EL84.

Electrophone TEPPAZ Balad de 1967.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à transistor, alimentation secteur uniquement..

image030

image032

image030

Electrophone TEPPAZ Pirouett de 1964.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à transistor.

Alimentation par 6 piles de 1,5V uniquement.

 

 

Electrophone TEPPAZ Oscar de 1958.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à lampes de 3W.

Electrophone TEPPAZ Oscar de 1960.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à lampes de 3W.

 

image035

 

 

Electrophone SCHNEIDER Arès 1227 de 1971.

Platine d'origine TEPPAZ.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à transistors.

 

Electrophone de petite taille, de marque inconnue, utilisant une tête de lecture piezo à aiguille en acier identique à celle des phonos, il date de la fin des années 40, début des années 50.

Vitesse unique de 78tr/min à entrainement direct par moteur synchrone, le rotor du moteur est le plateau et il faut lancer la rotation à la main.

Amplificateur à lampes et haut-parleur intégré au boitier.

Détail de la tête iciDétail du moteur ici

 

 

image054

image026

image054

image058

image030

image056

Electrophone à piles et secteur, RADIOLA RA 4101/01L

Années 70.

3 vitesses (33/45/78)

 

 

Combi électrophone/Radio BRAUN à transistors.

P1 (phono 45t uniquement) et

T41 (radio GO-PO-OC) de 1960.

Electrophone à piles et secteur, BEVOX RP450

Années 70.

2 vitesses (33/45)

image041

image043

image034

Electrophone PATHE MARCONI de 1959.

4 vitesses (16/33/45/78), amplificateur à lampes.

Pression aiguille : 7g.

 

 

Electrophone stéréophonique à transistors

IMAGE ET SON platine ELAC 160 de 1962.

Platine automatique 4 vitesses (16/33/45/78).

Electrophone stéréophonique à transistors

La Voix de son Maître VSM 9018 vers 1970.

Platine automatique 4 vitesses (16/33/45/78).

image036

image024

image045

Electrophone PHILIPS NG-2470 de 1956.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à lampes monophonique.

Pression aiguille : 11g

 

Electrophone Guilde Internationale du Disque

Le Super GID de 1958.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à lampes.

 

 

Electrophone PHILIPS 22GF 303 03B de 1973.

3 vitesses (33/45/78), alimentation piles et secteur.

 

image047

image036

image051

Electrophone PHILIPS NG-2411 de 1961.

4 vitesses (16/33/45/78)

Ampli à lampes monophonique.

Tête piezo stéréophonique.

Electrophone projecteur de diapositives pour enfant.

General Electric Show'n tell A600 de 1964.

4 vitesses (16/33/45/78).

La rotation du disque entraîne le défilement d'une petite pellicule 16mm avec une dizaine d'images fixes.

Ici plusieurs disques.

 

 

Electrophone RADIOLA RA9224 de 1958.

Modèle équivalent au PHILIPS NG2402A.

Ampli à lampes monophonique.

 

Platine manuelle 4 vitesses (16/33/45/78).

Entraînement par galet.

Vitesse ajustable, tête piezo stéréophonique avec diamant (microsillon uniquement).

Pression aiguille : de 0 à 10g réglable.

Lève bras manuel.

 

 

image041

image050

image045

Combi électrophone/radio CRE SA de 1956.

3 vitesses (33/45/78), ampli à lampes monophonique.

Reçoit GO, PO, BE et OC.

Combi électrophone/magnétophone de marque inconnue

Vers 1950.

2 vitesses (33/78), ampli à lampes monophonique.

Le plateau du tourne disque fait office de cabestan pour l'entraînement de la bande magnétique qui passe sous le plateau.

 

 

Electrophone HIFIVOX, platine Garrard de 1963.

Platine automatique 4 vitesses (16/33/45/78).

Ampli à lampes monophonique

image047

image048

image063

Electrophone SCHNEIDER SX5380-29, de 1975.

2 vitesses (33/45), ampli stéréophonique à circuits intégrés.

Electrophone RADIALVA, platine PATHE de 1960.

Platine semi-automatique 4 vitesses (16/33/45/78),

Amplificateur à lampes.

Electrophone CLAUDE Cadet 1 de 1958.

4 vitesses (16/33/45/78), ampli à lampes.

Le concurrent direct de Teppaz.

 

 

image043

image028

image051

Electrophone stéréophonique à lampes

PERPETUUM-EBNER (PE) Musical 99V stereo de 1959.

Platine automatique 4 vitesses (16/33/45/78).

 

 

Electrophone THOMSON TH1400 de 1977.

2 vitesses (33/45).

Electrophone France Electronique BSR de 1974

3 vitesses (33/45/78), alimentation secteur.

 

Electrophone LA VOIX DE SON MAITRE de 1960.

Platine semi-automatique 4 vitesses (16/33/45/78),

Amplificateur à lampes.

 

 

Electrophone PHILIPS 22AF100-01L de 1980.

2 vitesses (33/45), ampli monophonique à circuits intégrés.

 

 

 

 

Les platines vinyles HIFI

image051

image049

image055

Platine tourne disque Hi-fi TRANSCO d'origine Philips

AG2009-10 de 1958.

Platine manuelle 4 vitesses (16/33/45/78).

Entraînement par galet.

Vitesse ajustable, tête magnétique avec diamant.

Pression aiguille : 7g réglable jusqu'à 9g.

Lève bras manuel.

 

 

Platine tourne disque Hi-fi

GARRARD Synchro LAB 65B de 1967.

Platine automatique 3 vitesses (33/45/78).

Entraînement par galet.

Pression aiguille : 2g réglable

Construction amateur avec pré ampli phono à transistors de marque BST.

Platine tourne disque Hi-fi  DUAL 1009 de 1964.

Platine automatique 4 vitesses (16/33/45/78)

Entraînement par galet.

Pression aiguille : 2g réglable

image032

image034

image054

Platine tourne disque Hi-fi BRAUN PS410 de 1965.

4 vitesses (16/33/45/78), entraînement par courroie.

Pression aiguille : 2g réglable.

Platine tourne disque Hi-fi LENCO L75 de 1968.

4 vitesses (16/33/45/78), entraînement par courroie et galet.

Pression aiguille : 2g réglable

Platine tourne disque Hi-fi  PERPETUUM-EBNER (PE)

PE 34 de 1965.

Platine automatique 4 vitesses (16/33/45/78)

Entraînement par courroie et galet.

Pression aiguille : 5g réglable avec tête piezo.

 

 

image058

image055

image061

Platine tourne disque Hi-fi

GARRARD 60B de 1967.

Platine automatique 3 vitesses (33/45/78).

Entraînement par galet.

Pression aiguille : 2g réglable

Platine tourne disque Hi-fi  BSR Précision de 1965.

Platine automatique 4 vitesses (16/33/45/78)

Entraînement par galet.

Pression aiguille : 2g réglable.

 

Dessous Amplificateur stéréophonique indépendant de 2x 3W (transistors au germanium) sans marque.

2 choix de cellules possible Piezo ou magnétique.

 

 

Platine tourne disque Hi-fi

TOSHIBA SR-B22 de 1984.

Platine semi-automatique 2 vitesses (33/45).

Entraînement par courroie.

Pression aiguille : 2g réglable

image063

image065

Platine tourne disque Hi-fi

THORENS TD135 MK2 de 1965.

Platine 4 vitesses (16/33/45/78)

Entraînement par galet et courroie.

Pression aiguille : 2g réglable

 

 

Platine tourne disque Hi-fi

GARRARD SP25 MKV vers 1980.

Platine 2 vitesses (33/45)

Entraînement par courroie.

Pression aiguille : 2g réglable

Platine tourne disque Hi-fi  PIONEER PL10 de 1976.

Platine 2 vitesses (33/45)

Entraînement par courroie.

Pression aiguille : 2g réglable

 

 

 

image0691

image0712

image0733

image0754

image0775

image0796

image0817

image0838

image0859

image07310

image08711

Caractéristiques : Pleurage et scintillement 0,075%

Rumble non pondéré –44dB

Vitesse de démarrage moteur arrêté 0,5s

Entraînement par galet

Platine 3 vitesses (33/45/78) avec ajustement fin sous le plateau.

Pression aiguille : 2g réglable

Platine tourne disque professionnelle pour la radiodiffusion, EMT (Elektromess und Tonstudiotechnik Wilhelm Franz KG)

La platine EMT 930 ST équipée d'un pré-ampli phono stéréophonique EMT 155 ST (photo 5) regroupant différentes courbes de correction (Nab RIAA 33-45 stéréo et mono, DIN 78 mono, BBC mono et flat mono) et un réglage fin pour ajuster la fréquence de coupure des filtres de 2 KHz à 8 KHz et linéaire en fin de course (photo 3).

Sa conception remonte à 1956 et a été vendu jusque dans les années 80.

Ce modèle date du milieu/fin des années 70 (platine N°27960 et pré-amp. N° 30507).

Le bras est un EMT 929 recevant une cellule Stanton 500 (photos 4, 6 et 8), il est fabriqué dans l'usine Thorens en Suisse.

Le plateau est composé de 2 parties non solidaires, la première en plexiglas recouvert d'une feutrine et comportant les trous stroboscopiques et la seconde en fonte d'aluminium (8Kg) qui est en contact avec le galet, un frein électrique télécommandable à distance peut bloquer la partie en plexiglas afin de faire un démarrage instantané sans à-coup sans arrêter le moteur.

 

 

image040

image042

image067

image067

Platine entraînement direct de taille mini Sony®

PS-Q7 de 1984.

Transformateur d'impédance pour cellule phono

à bobine mobile (MC) vers entrée photo cellule à aimant mobile (MM)

DENON AU-320 de 1976.

D'autres infos ici :

http://audio-database.com/DENON-COLUMBIA/etc/au-320-e.html

 

 

1ère platine disque portable de Sony®

PS-F9 de 1983.

Lecture tangentiel du disque.

 

 

 

 

Disques à écouter (format MP3)

(cliquez sur l'image pour écouter)

 

 

Aumonier - Les sapins

 

Berliners' Gramophone

32037

 

1901

 

Bravo - J'ai quelque chose qui plait

 

Berliners' Gramophone

32620

 

?

Bravo - Les cochons

 

Berliners' Gramophone

32562

 

1902

Charlus - L'oraison de l'auvergnat

 

Gramophone and Typewriter 31201

 

1903

Grisard - La bonne du curé

 

Odéon

3942

 

1904

Grisard - Paroisse de St Pierre de Mezidon

 

Odéon

3953

 

1904

Phal - Prélude du déluge

 

Odéon

6221

 

1905

Enrico Caruso - Les Rameaux

 

Schallplatte Grammophon

2-032012

 

?

 

Timbre avec la signature de Caruso

Enrico Caruso - Mamma mia che vo sape

 

Disque pour Gramophone

2-052005

 

1909

Enrico Caruso – Mattinata

 

Gramophone concert  record

G.C.-52034

 

1904

Enrico Caruso - Minuit Chrétien

 

Disque pour Gramophone

2-032022

 

?

Enrico Caruso - O sole moi

 

Victor

87243

 

1916

Georges Prade - Elections législatives 1936 canton de Sceaux

 

SE510

 

1936

 

Disque en carton

Abbé Pierre - L'Abbé Pierre vous parle…

 

Pathé

PG 797

 

Février 1954

 

Vignette 500F pour aider les sans abris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BD21298_ Divers appareils audio

BD21298_ Le Disque Numérique

 

 

 

 

 

En cliquant sur les photos, vous pouvez les télécharger en 1024 x 768.

En cliquant sur le nom de l’appareil, vous aurez des informations complémentaires telles que les schémas, les anciennes publicités et les documents techniques sous forme d’un fichier PDF ou d'une image JPG.

 

 

 

TSF

Batterie et galène

TSF

Après 1945

Transistors

SONY® Histoire

TV

Divers

Page d'accueil

TSF

Avant 1945

Audio

OPTALIX

SONY® collection

Histoire de la TV

La presse

Liens

DX TV

Matériels Vidéo